Tout ce que vous devez savoir à propos de la technologie dans les secteurs de la conception et de la construction

Plusieurs technologies numériques seront combinées afin de remodeler la façon dont l’environnement bâti sera construit pour la prochaine génération. Anthony Thompson, spécialiste BIM du Department of Environmental Protection de New York, nous livre son analyse.

ISO 20022 - L’harmonisation du trafic des paiements

La norme ISO 20022 est une nouvelle norme internationale concernant l’échange des données informatisées dans le secteur financier. L’introduction de cette nouvelle norme a déjà commencé et a lieu étape par étape. Les normes, procédures, formats et documents de paiement actuels sont regroupés sous une seule norme et en un seul document, la facture QR. Cela permet de traiter les transactions financières de façon plus efficace et de mieux les intégrer dans la chaîne de valeur numérique. La nouvelle norme ISO permet également une gestion plus efficace de la trésorerie ainsi que des processus de paiement plus sécurisés et plus fiables.

BIM : entre plaisirs et profits

Dans l’industrie du bâtiment, nous utilisons de nombreux acronymes. Mais il y en a un en particulier auquel il est impossible d’échapper depuis quelques années. En tant qu’ingénieur ou entrepreneur MEP, vous en avez forcément déjà entendu parler. Le BIM.

BIM : entre plaisirs et profits

 

Dans l’industrie du bâtiment, nous utilisons de nombreux acronymes. Mais il y en a un en particulier auquel il est impossible d’échapper depuis quelques années. En tant qu’ingénieur ou entrepreneur MEP, vous en avez forcément déjà entendu parler. Le BIM.

La VDC et ses applications dans le secteur du BIM : un bref aperçu des fondamentaux

La sophistication croissante des systèmes numériques a révolutionné la façon dont les professionnels du secteur AEC (architecture, ingénierie et construction) planifient, gèrent et délivrent leurs projets de bâtiments ou d’infrastructures. Bien que la conception assistée par ordinateur (CAO) soit désormais un outil indispensable du processus de conception, le BIM permet une gestion plus vaste tout au long du cycle de vie du projet, notamment en générant des données complètes et accessibles concernant la structure en cours de construction.

Un aperçu des fondamentaux : le BIM et la VDC

La sophistication croissante des systèmes numériques a révolutionné la façon dont les professionnels du secteur AEC (architecture, ingénierie et construction) planifient, gèrent et délivrent leurs projets de bâtiments ou d’infrastructures. Bien que la conception assistée par ordinateur (CAO) soit désormais un outil indispensable du processus de conception, le BIM permet une gestion plus vaste tout au long du cycle de vie du projet, notamment en générant des données complètes et accessibles concernant la structure en cours de construction.

Plancal nova version v12.1

L’équipe Trimble MEP vous présente la nouvelle version v12.1 de nova !

Qu'est-ce que le LOD et d'où vient-il ?

Qu’est ce que le LOD ? Dans le monde du BIM (Building Information Modeling), LOD peut signifier « niveau de détail » (Level of Detail) ou « niveau de développement » (Level of Development). Il s’agit d’un terme utilisé pour décrire la précision d’un modèle. Avant d’entrer dans les détails, voici un bref résumé de l’histoire du LOD.

Qu'est-ce que le LOD et d'où vient-il ?

Qu’est ce que le LOD ? Dans le monde du BIM (Building Information Modeling), LOD peut signifier « niveau de détail » (Level of Detail) ou « niveau de développement » (Level of Development). Il s’agit d’un terme utilisé pour décrire la précision d’un modèle. Avant d’entrer dans les détails, voici un bref résumé de l’histoire du LOD.

Quelle est la différence entre la CAO 3D, le BIM et la VDC ?

Les changements de rythme de la conception et de la technologie dans l’industrie du bâtiment ont engendré un certain climat de confusion. De nouvelles méthodes, de nouveaux processus et de nouveaux logiciels apparaîtront sous la forme de mises à jour des anciennes versions, alors que d’autres opèreront en parallèle, tout en ayant des applications très différentes.

Quelle est la différence entre la CAO 3D, le BIM et la VDC ?

Les changements de rythme de la conception et de la technologie dans l’industrie du bâtiment ont engendré un certain climat de confusion. De nouvelles méthodes, de nouveaux processus et de nouveaux logiciels apparaîtront sous la forme de mises à jour des anciennes versions, alors que d’autres opèreront en parallèle, tout en ayant des applications très différentes.

Trimble sort la version v12.1 de Plancal nova

Nova v12.1 propose un tout nouveau module d’interfaçage des données relatives au modèle thermique 3D du bâtiment avec la suite logicielle BBS Climawin : Saisissez tous vos métrés à l’aide de nos outils DAO, et, en retour, récupérez vos résultats de calculs depuis Climawin pour la conception de vos réseaux CVC !

Que faut-il prendre en compte au moment de choisir un logiciel BIM ?

Lorsqu’il s’agit de la mise en œuvre du BIM, le secteur du bâtiment doit faire face à un grand nombre de défis. Julien Brousse, chef de produit chez Trimble International, nous explique les raisons pour lesquelles il est préférable de développer une solution ciblée en collaboration avec le client dans le but d’assurer une mise en œuvre BIM réussie.

Les dernières tendances en matière de logiciels pour les techniques du bâtiment

L’industrie du bâtiment (en particulier le secteur des techniques du bâtiment) doit faire face au défi d’une spécialisation de plus en plus profonde, tant au niveau national qu’international. Les conséquences : une mosaïque de plans spécialisés, une complexité croissante, de nombreuses interfaces et une forte dépendance. Et à tout cela s’ajoute une épée de Damoclès puissante et omniprésente : des ressources humaines et monétaires très limitées (know how, temps, argent).

La transformation numérique pour la construction

L’industrie du bâtiment (en particulier le secteur des techniques du bâtiment) doit faire face au défi d’une spécialisation de plus en plus profonde, tant au niveau national qu’international. Les conséquences : une mosaïque de plans spécialisés, une complexité croissante, de nombreuses interfaces et une forte dépendance. Et à tout cela s’ajoute une épée de Damoclès puissante et omniprésente : des ressources humaines et monétaires très limitées (know how, temps, argent).